L’AS Gabes ne pouvait y échapper. Réunie mercredi, la commission de discipline de la Ligue de football tunisien a prononcé une sanction de trois matchs à huis clos à l’encontre du club gabésien, après les incidents qui ont entaché le derby de la ville face à l’EGS Gabes. Un agent des forces de l’ordre avait notamment été blessé par des jets de pierres de la part de supporters, alors que le corps arbitral avait été pris à partie par des joueurs de l’ASG.