Gaëtan Bong est déçu. Battu par le PSG (3-1), Valenciennes n’est pas encore assuré du maintien. Ce qui inquiète le Camerounais. « Paris a été plus réaliste que nous, surtout sur coups de pied arrêtés. Cette année, ils sont très forts dans le domaine aérien, avec Hoarau devant. Ils nous ont fixés et ont fait des décalages grâce à leur jeu aérien. C’est très dur de jouer au Parc des Princes. On était arrivé avec beaucoup d’envie mais on prend deux buts rapidement sur deux coups de pied arrêtés alors qu’on était bien dans le jeu. On n’a pas lâché, on a continué à pousser. Le point positif, c’est qu’on a su réagir. Je pense qu’on a vu une belle équipe de Valenciennes, capable de bien enchaîner, de défendre en bloc et de faire les efforts offensifs pour apporter le surnombre face à une très bonne équipe de Paris. Après, en étant mené au score, on donne tout pour égaliser et on s’expose, ce qui amène le troisième but parisien, affirme-t-il. On voulait prendre des points, malheureusement ce n’est pas le cas. Il ne faut pas lâcher. Avec cet état d’esprit jusqu’au bout, ça finira par nous êtes favorable. Il faut continuer à jouer, à travailler, tout en corrigeant ce qui ne va pas pour assurer au plus vite notre maintien.«