Aller réaliser un nul au Caire face à Al Ahly (3-3) n’est pas donné à toutes les équipes. Mais, Michel Decastel, l’entraîneur du WAC, ne veut pas se satisfaire de ce résultat, aussi positif soit-il. « C’était la première sortie dans la seconde phase de la Ligue des champions et, honnêtement, j’avais quelques appréhensions avec nos blessés et nos suspendus. J’estimais que si nous rapportions un point du Caire, ce serait une très belle performance. Face à Ahly, il faut savoir faire preuve d’humilité, a affirmé le technicien suisse. L’équipe restait sur la conquête du titre national, ce qui devait lui donner des ailes au moment de nous rencontrer. Leur moral était forcément au top. Non ils n’ont pas été mauvais mais nous étions probablement un peu meilleurs qu’eux. Nous aurions pu gagner le match. Ils ont commis des erreurs en défense, nous aussi. De toute façon, on va analyser, au retour à Casablanca, le match plus en détail. Mais ce que je peux vous redire, c’est que je suis satisfait du résultat. »