Yaya Touré vexé et prêt à quitter Manchester City ?

Tout juste sacré champion d'Angleterre pour la 2e fois avec manchester City, yaya Touré aurait des envies de départ. La raison ? Un manque d'attention de la part du club, qui aurait oublié de souhaiter l'anniversaire de l'international ivoirien.


Yaya Touré serait-il capricieux ? Joueur au talent qui n'est plus à démontrer et rouage essentiel du jeu de Manchester City, qu'il a conduit à un 4e titre de champion dans son histoire, le milieu de terrain serait-il plus susceptible qu'il n'y paraît ? C'est l'image qu'il pourrait donner de lui après la dernière sortie en date de son agent, dénonçant le manque de considération des Citizens pour celui qui a inscrit 20 buts en 33 matchs de Premier League cette saison.

Une fête d'anniversaire oubliée comme motif ?

La cause du problème ? L'international ivoirien fêtait ses 31 ans le 13 mai dernier, au lendemain des célébrations du titre, et dans l'euphorie de la fête, le club a omis de le lui souhaiter comme il faut. Ce qui aurait blessé l'Eléphant. C'est du moins l'argument avancé par son agent. “Il est très bouleversé. Ce qui s'est passé à son anniversaire signifie que le club ne se soucie pas de lui. C'était une preuve“, a confié Dimitri Seluk au Sun, avant de poursuivre : “Quand vous gagnez un titre et que deux jours plus tard lors de la grande fête personne ne vient voir Yaya pour lui souhaiter bon anniversaire, qu'est ce que vous voulez d'autre ?

En somme, d'après l'agent, le fait que City n'ait pas pris soin de fêter la 31e année de son métronome en grandes pompes serait la raison principale raison du désarroi du joueur. “Il y a une très grosse possibilité pour que Yaya parte cet été“, a-t-il poursuivi. Un léger incident qui pourrait donc avoir comme finalité un départ. C'est du moins la thèse de l'agent, qui n'en est pas à son coup d'essai. Et si tout ce malheur évoqué n'était au final qu'une mise en scène ?

Réel malaise ou simple technique d'agent ?

Déjà, lors des discussions qui ont précédé la prolongation du colosse ivoirien, en octobre 2012, le même Dimitri Seluk avait fait part d'envies de départ de son protégé… “Yaya Touré a déjà tout fait à Manchester City et a besoin de nouvelles motivations. Il aimerait relever de nouveaux défis. Il ne coûterait pas trop cher (…) Il pourrait rejoindre beaucoup d’autres grandes équipes…“, faisait-il alors savoir en octobre 2012. La suite est connue de tous : début avril 2013, Yaya officialisait la prolongation de son bail, avec un contrat en or.

Alors, réel désarroi d'un joueur en mal de reconnaissance ou astuce d'un agent qui cherche déjà à négocier une nouvelle prolongation de contrat avec revalorisation salariale à la clé ? Difficile de démêler le vrai du faux pour l'heure, surtout que, comme pour tous les joueurs de l'effectif, le club a pris le soin de souhaiter un joyeux anniversaire à Yaya via Twitter. Alors que les rumeurs vont déjà bon train et annoncent Yaya de retour au Barça ou en route pour le PSG, l'intéressé ne s'est lui pas encore exprimé sur le sujet. A prendre avec des pincettes donc.

Avatar photo
Mansour Loum