Samedi, au Caire, lors du match retour des seizièmes de finale de la Ligue africaine des Champions entre le Zamalek et le Club Africain (2-1, 2-4), des centaines de supporters égyptiens, furieux de voir leur équipe éliminée, ont envahi le terrain afin de s’en prendre aux arbitres algériens, jugés partiaux, ainsi qu’à trois joueurs tunisiens, hospitalisés avec des blessures sans gravité.