Le président du Zamalek Sporting Club, Galal Ibrahim, a abdiqué du fait de la crise financière que travers le club depuis l’avènement de la révolution socio-politique. En effet, le patron intérimaire des Chevaliers Blancs depuis septembre 2010 semble ne pas avoir de solutions pour faire face aux protestations des pensionnaires du club suite à la diminution de leur salaire. Toutefois, les membres du conseil du club entendent persuader leur responsable à revenir sur sa décision.