A la recherche de liquidités, l’AC Milan ne serait pas hostile à un départ de Kevin-Prince Boateng cet été. Le Ghanéen n’est pas un élément indispensable du onze de Massimiliano Allegri (25 titularisations pour deux buts et cinq passes décisives la saison passée) alors que son salaire handicape les finances lombardes. La probable arrivée du Japonais Keisuke Honda, autre milieu offensif, lors du mercato d’hiver ne présage rien de bon non plus pour le Black Star. Du coup, Galatasaray est venu aux renseignements, indique Tuttosport. En juin, le nom de Boateng avait déjà circulé du côté de l’AS Monaco et d’un autre club d’Istanbul, le Besiktas, sans déboucher sur rien de concret. L’AC Milan n’a pas dévoilé à partir de quel prix il est prêt à céder le milieu offensif, sous contrat jusqu’en juin 2015.