De cet AC Milan-FC Barcelone, comptant pour la 5e journée de la Ligue des Champions, on ne retient pas le score (2-3), ni la performance dantesque de Lionel Messi (un but, une passe décisive) mais bel et bien le petit bijou de Kevin Prince Boateng, le milieu de terrain ghanéen des Rossoneri, qui contrôle le ballon dans la surface, dépose Abidal d’une aile de pigeon et fusille Valdès d’une frappe enchaînée. Superbe.