Al-Ahli : revirement pour l’avenir de Boudebouz !

Ryad Boudebouz ne devrait plus faire long feu du côté d'Al-Ahli. Depuis quelques semaines déjà, l'international algérien de 33 ans (25 capes, 2 buts) est poussé vers la sortie par les dirigeants du club saoudien. Pas dans le groupe pour le prochain match de son équipe face à Al-Okhdoud ce jeudi, le Fennec va devoir trouver un nouveau point de chute.

J'ai envie de rester, bien sûr. Après, c'est le monde du foot, beaucoup parlent sans savoir… Si ça doit se passer, ça se passera. Moi, j'ai travaillé durant toute la préparation pour être là et si demain, on me dit : ‘Tu pars !' eh bien je partirai. Mais pour l'instant, je suis ici, ça se passe bien avec le coach (l'Allemand Matthias Jaissle, 35 ans, ex-RB Salzbourg) et avec les joueurs et j'espère pouvoir continuer » déclarait le 12 août dernier l'ancien Stéphanois à nos confrères de l'Equipe. Malgré sa volonté initiale de poursuivre l'aventure avec le club promu, qu'il aura largement contribué à ramener en Saudi Pro League (9 buts et 9 passes décisives la saison dernière en 27 rencontres de D2), Boudebouz ne devrait pas s'éterniser à Djeddah.

https://twitter.com/Alj_Canada/status/1691068184726540289

Mahrez fait pression pour qu'il reste !

Si le Fennec est invité à se trouver un nouvel employeur, ce n'est pas en raison de ses performances sur le terrain. Mais son club souhaiterait libérer une place pour un autre joueur étranger, qui serait Piotr Zieliński (Naples) d'après le média Dzfoot. Le champion d'Italie 2023 serait en négociations avec les Verts depuis une poignée de jours. Au grand dam de Riyad Mahrez, qui pousse pour que son compatriote et ami reste à Al-Ahli. Mais il faut croire que les dirigeants de l'écurie saoudienne ne sont pas rassasiés de leur recrutement estival, déjà ô combien impressionnant. Outre Mahrez, le quadruple champion d'Arabie saoudite a déjà enrôlé le portier sénégalais Edouard Mendy (ex-Chelsea), le milieu ivoirien Franck Kessié (ex-Barça), l'ancien buteur de Liverpool Roberto Firmino ou encore Allan Saint-Maximin, passé par Nice et Newcastle. Et tout ce beau monde a déjà remporté les deux premiers matchs de ce championnat 2023-2024. Avec ou sans Boudebouz, l'avenir d'Al-Ahli s'annonce pour le moins prometteur…

Al-Ahli : revirement pour l’avenir de Boudebouz !
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.