Nommé sélectionneur de l’Algérie en octobre, Georges Leekens a récemment tenu des propos peu optimismes sur les chances des Fennecs de décrocher la CAN 2017 (14 janvier-5 février). Mais le technicien belge vient de se raviser en se montrant plus ambitieux. « Je vais préparer mon équipe de la meilleure des manières pour réaliser un parcours de premier ordre lors de la CAN. Nous avons des atouts à faire valoir, raison qui me pousse à y croire« , a clamé l’ancien sélectionneur de la Tunisie à la télévision nationale algérienne.

« Je suis réaliste. Je ne suis pas le genre à promettre la Coupe du monde ou quoi que ce soit. Je crois néanmoins au travail. Je sais que nous allons nous produire dans des conditions difficiles au Gabon, mais nous allons tout faire pour nous illustrer« , a promis Leekens. Considérés comme les grands favoris il y a quelques mois encore, les Fennecs ont perdu une partie de leur crédit en concédant le nul à domicile face au Cameroun (1-1) puis une défaite au Nigeria (3-1).