Algérie : la rencontre de Paris échoue, Zidane ne viendra pas

Malgré une première approche infructueuse, la Fédération algérienne de football (FAF) a fait le forcing au cours des derniers jours pour tenter de convaincre Zinedine Zidane de succéder à Djamel Belmadi comme sélectionneur.

Soutenue par des sponsors, la FAF comptait notamment proposer un gros contrat à l’ex-international français. Dans ce cadre, une rencontre a eu lieu dimanche à Paris entre des représentants de l’instance et Alain Migliaccio, l’agent de l’ex-entraîneur du Real Madrid, rapporte RMC Sport.

Mais le clan ZZ est resté sur sa position : malgré l’aspect sentimental pour Zizou, d’origine algérienne, il n’est pas intéressé à l’idée d’entraîner les Fennecs et se focalise sur l’équipe de France au cas où il viendrait à diriger une sélection. RMC évoque des discussions qui se sont « arrêtées assez rapidement » et un « refus poli ».

La piste Lopetegui

Cette fois, la piste Zidane est donc définitivement fermée. Selon la même source, la FAF s’intéresse désormais à Julen Lopetegui, lui aussi passé par le banc du Real (2018) et ancien sélectionneur de l’Espagne (2016-2018). Le technicien est libre depuis son départ de Wolverhampton l’été dernier. Reste à savoir dans quelle mesure l’absence d’expérience en Afrique de l’Espagnol et ses exigences financières certainement importantes pourraient constituer des freins.

Avatar photo
Lantheaume Romain

Je suis tombé amoureux du foot africain avec Didier Drogba, puis j’ai découvert Afrik-Foot en 2013. Depuis, nous ne nous sommes plus lâchés !