Frank Acheampong dans la rubrique des faits divers. Après avoir fait parler de lui sur le terrain lors de la Coupe du monde des moins de 20 ans, l’année dernière, le milieu de terrain se retrouver empêtré dans une affaire judiciaire sur fond de viol et trafic d’âge. Tout a commencé avec une plainte pour viol déposée par l’ex-compagne du joueur d’Anderlecht, à l’encontre du colocataire de ce dernier, qui aurait tenté d’abuser d’elle en l’absence du Black Star, indique le quotidien flamand Het nieuwsblad.

Jusque là pas concerné par l’affaire, n’étant pas présent au moment des faits, Acheampong va voir son nom apparaître lorsque la jeune femme de 21 ans, d’origine congolaise et vivant à Koekelberg, va indiquer aux forces de l’ordre qu’il n’aurait pas 20 ans, mais 10 de plus. Accusations démenties par l’international ghanéen qui estime que son ex-compagne veut nuire à sa carrière à cause de leur rupture. Soutenu par le staff de club belge, Acheampong a par la suite riposté en déposant une plainte pour coups et blessures à l’encontre de son ex…