Battu par Liverpool (2-0), Arsenal peut regarder d’un oeil noir Emmanuel Frimpong, expulsé (70e) alors que les deux équipes étaient à égalité. Mais Arsène Wenger, l’entraîneur des Gunners, refuse d’accabler le jeune milieu de terrain ghanéen. « Frimpong a été victime de son manque d’expérience de de son enthousiasme. Il joue avec le cœur mais il méritait ce second carton jaune, a expliqué le technicien français. Il n’aurait pas dû faire ce tacle.«