Bayern : une arrivée qui change tout pour Mané ?

Sadio Mané pourrait ne pas faire de vieux os en Bavière. Son club du Bayern Munich n'est pas contre se débarrasser de l'ancienne star des Reds. Alors que presque tous les indicateurs sont au rouge concernant sa situation, un homme pourrait changer la donne.

Cet homme, c'est Christoph Freund. Un nom qui ne vous dit probablement rien et c'est bien normal. Freund est un homme de l'ombre. L'Autrichien de 46 ans vient d'être nommé directeur sportif du club allemand. Anciennement au RB Salzbourg où il occupait les mêmes fonctions, c'est lui qui avait fait venir Mané à l'époque. Il avait d'ailleurs évoqué ce sujet il y a quelques années au média AS : “Il était à Metz. Nous l'avons vu jouer avec le Sénégal. Nous l’avons aimé parce qu’il correspondait à notre style et qu’il est très bon. Mais ce n’était pas facile. Il avait 19 ans et nous a demandé où se trouvait Salzbourg. Nous n’étions pas si connus à l’époque !” Avec 45 pralines en 87 matchs durant ses deux saisons au club, c'est peu de dire que le natif de Bambali aura contribué à mettre la formation autrichienne sur la carte de l'Europe. La suite (Southampton et surtout les Reds), tout le monde la connaît…

Mais le mal est profond…

Pas sûr toutefois que l'arrivée de Christoph Freund suffise à convaincre le Lion de rester au Bayern, là il n'est plus vraiment en odeur de sainteté. Thomas Tuchel ne s'est d'ailleurs pas fait prier pour le lui signifier. Sa saison décevante sur le plan sportif (seulement 7 buts en championnat), également émaillée par sa triste altercation avec Leroy Sané, pourrait avoir raison de son avenir en Bundesliga. A 31 ans, Mané a tout gagné ou presque et n'a plus grand chose à prouver. Il restera quoi qu'il arrive comme l'un des meilleurs attaquants de sa génération, avec en guise de point d'orgue le sacre à la CAN et cette seconde place au Ballon d'Or 2022.

Parmi les prétendants pour accueillir l'homme aux 120 buts avec les Reds, on retrouve l'Arabie Saoudite, véritable nouvel eldorado du football. Les clubs d'Al-Ahli et d'Al Nassr sont notamment intéressés. En signant au pays de l'or noir, il retrouverait ses compatriotes Edouard Mendy et Kalidou Koulibaly. Si cette destination et ce choix de carrière décevrait de nombreux suiveurs du football européen, cela ne choquerait pas outre-mesure Augustin Senghor, le Président de la Fédération sénégalaise de football.

Bayern : une arrivée qui change tout pour Mané ?
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.