Mercredi soir, après la défaite face au Mozambique (0-1) dans les éliminatoires de la CAN 2023, certains supporters du Bénin ont commis l’irréparable en caillassant le bus des Ecureuils. Plusieurs vitres ont été brisées au cours de cet assaut qui a duré plusieurs minutes malgré l’intervention des forces de l’ordre. Plusieurs joueurs ont été blessés, dont l’ailier de Clermont, Jodel Dossou.

«J'ai une belle entaille, ça va prendre quelques semaines pour cicatriser. Trois ou quatre autres joueurs ont été touchés», a expliqué l’Auvergnat dans les colonnes de L’Equipe. «Ça a été traumatisant, et ce qui est aussi triste, c'est que ma mère, présente au stade, a été insultée et bousculée parce qu'elle portait mon maillot.»

Malgré l’entame chaotique du Bénin dans ces éliminatoires (2 défaites), rien n’excuse en effet le comportement des supporters.