Bordeaux veut piocher à la JSK

Bordeaux veut faire ses courses en Algérie. En vue de renforcer leur secteur offensif, les Girondins ont notamment ciblé un jeune élément de la JS Kabylie.

Après avoir buté aux portes de la Ligue 1 la saison passée (troisième de Ligue 2), Bordeaux renouvelle son attaque. Cet été, les Marine et Blanc ont enrôlé Zuriko Davitashvili (Dinamo Batumi), Zan Vipotnik (Maribor), Jérémy Livolant (EA Guingamp) et le Sénégalais Aliou Badji (Amiens). Mais les pensionnaires du Matmut Atlantique ne comptent pas s’arrêter là. Car, ces derniers ont désormais dans leur viseur un jeune espoir de la JS Kabylie (Algérie).

En effet, comme le révèle le journaliste belge Sacha Tavolieri, le club du sud de la France aurait coché le nom de l’ailier droit Kouceila Boualia (22 ans, 6 buts et 4 passes décisives en 31 rencontres la saison écoulée). Ce dernier a récemment prolongé avec le JSK et est désormais lié au club kabyle jusqu’en juin 2026. Sa clause de départ est fixée à 1 million d’euros mais les Canaris pourraient le laisser filer pour environ 800 000€. Une somme sensiblement égale à sa valeur marchande sur Transfermarkt (750 000€).

Un club de Ligue 1 également intéressé

Disposant d’une pléthore de joueurs offensifs, les Bordelais attendraient d’acter un départ avant de se positionner définitivement sur le natif d’Ain El Hammam (Algérie). En attendant, ils doivent faire face à la concurrence de Nantes (L1) et de Saint-Étienne (L2), également intéressés par le gaucher d’1,77m.

Pur produit de la formation algérienne, Kouceila Boualia a été promue en équipe professionnelle en 2020. En trois saisons avec les Jaune et Vert, il est apparu à 37 reprises et compte 10 buts et 6 passes décisives.

Bordeaux veut piocher à la JSK
Prudence Ahanogbe