Une fois encore, Pierre-Emerick Aubameyang nage en pleine polémique cette saison. Moins d’un mois après l’affaire de la virgule Nike dans sa coupe de cheveux, la Panthère se retrouve dans la tourmente après une péripétie du même genre. Samedi, le Gabonais a célébré son but contre Schalke 04 (1-1) dans le derby de la Ruhr en enfilant un masque de super-héros. Une tradition pour l’ancien Stéphanois.

Sauf que cette fois, il s’agit d’un masque avec lequel PEA a également tourné une pub pour son sponsor personnel, Nike, qui n’est pas celui du BvB, équipé par Puma. De quoi provoquer la colère de la firme allemande. « Nous sommes convaincus que le Borussia Dortmund tirera les conséquences correctes de cet incident« , a réagi Puma dans un communiqué.

Même si elle a argué qu’il s’agit de son propre masque, la Panthère pourrait écoper de 50 000 euros d’amende d’après Bild. « C’est d’une rare bêtise. Cette fois ça va être plus compliqué pour lui« , a taclé le patron du Borussia, Hans Joachim Watzke. Après cet épisode, le natif de Laval se rapproche un peu plus d’un départ en fin de saison…