L’an passé, le sacre de Pierre-Emerick Aubameyang pour le titre de joueur africain de l’année avait fait couler beaucoup d’encre, les finalistes malheureux Yaya Touré et André Ayew criant au scandale en se basant sur les performances en sélection. Rien de tel cette année puisque le Gabonais, déchu de sa couronne par Riyad Mahrez, qui l’a devancé de 48 voix jeudi, a a salué le lauréat. « Félicitations à toi, on se voit à la CAN« , a lancé la Panthère sur Instagram. Une réaction pleine de respect.

Congrats to you @riyadmahrez26.7 ??See you for this africa Cup ?

Une photo publiée par Aubameyang (@aubameyang97) le