Président de la CAF depuis 1988, Issa Hayatou va bien briguer un 8e mandat en mars prochain. C’est le comité exécutif de l’instance dirigeante du football africain qui en a effectué l’annonce ce vendredi en confirmant également la candidature du Malgache Ahmad Ahmad qui espère bien concurrencer le Camerounais de 70 ans qui avait jusqu’à présent laissé planer le doute sur ses intentions. L’heureux élu sera amené à diriger la CAF pour la période 2017-2021. En octobre dernier, la CAF a limité le nombre maximal de mandat à trois mais comme la mesure n’est pas rétroactive, Hayatou part de zéro…