Issa Hayatou a réagi à la mort de l’arbitre de touche ghanéen, mort le 7 mars dernier quelques jours après avoir été lynché par des « supporters » des Gold Stars, club de 3e division au Ghana. Le président de la CAF s’est exprimé au nom de la grande famille du football africain : « C’est avec stupeur et consternation que nous avons appris la mort au Ghana de Kwame Andoh-Kyei, jeune arbitre de football originaire de ce pays. Au nom du Comité Exécutif de la CAF, de la grande famille du football africain et au mien propre, je tiens tout d’abord à présenter mes condoléances à la famille du défunt ainsi qu’à la Fédération ghanéenne de football. »