Le président de la fédération ghanéenne de football, Kwesi Nynatakyi est en passe d’être élu au poste de membre du comité exécutif de la Confédération Africaine de Football (CAF). En course avec le Béninois Anjorin Moucharaf, ce dernier vient de perdre son fauteuil de président de la fédération béninoise de football (FBF) en faveur de Victorien Attolou à l’issue de l’élection tenue samedi dernier au siège de la FBF. Le président déchu qui conteste la légitimité de ce scrutin, se proclame toujours maitre de l’instance béninoise, mais si la CAF et la FIFA ne l’entendaient pas de cette oreille, le patron de la GFA serait le seul candidat en lice pour les élections du 23 février.