CAF : Les travaux pour les CAN U17 et U20 ont du retard

Le problème de l'organisation de la CAN 2015 en grande partie résolu avec l'attribution de la compétition à la Guinée Equatoriale, la Confédération africaine de football se tourne désormais vers ses compétitions des Jeunes. Et le moins que l'on puisse dire c'est que l'instance n'est guère sereine compte tenu des retards pris par le Niger et le Sénégal pour l'organisation des CAN U17 et U20.

La situation est devenue inquiétante au Niger qui doit abriter la CAN U17 du 15 février au 1er mars, où la CAF a annoncé que “le président de la Commission d’organisation de cette compétition doit se rendre au Niger fin novembre afin d’évaluer l’état d’avancement des travaux entrepris sur les stades de la compétition qui accusent un retard considérable“. Compte tenu des retards pris, le tirage au sort de la compétition a été différé et le Comité Exécutif a “donné une dernière chance au Niger afin de rattraper le retard“, faute de quoi le pays pourrait être destitué de l'organisation.

Pour ce qui est de la CAN des moins de 20 ans au Sénégal, prévue du 8 au 22 mars, le rapport de la mission d’inspection a signalé “des retards dans la conduite des travaux prévus notamment sur le stade de Mbour, supposé être le 2e site de la compétition, l’autre étant le stade Léopold Sendar Senghor.” La CAF a fait savoir que son Comité Exécutif a instruit au président de la Commission d’organisation de la CAN U20 d’effectuer “au plus tard début décembre une visite d’inspection avant le tirage au sort.

CAF : Les travaux pour les CAN U17 et U20 ont du retard
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.