Cameroun : la Fecafoot nomme un sélectionneur intérimaire !

Après l’incident de mardi matin au siège de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot), l'instance a comme pressenti annoncé dans la soirée la mise à pied du sélectionneur Marc Brys et son remplacement par un sélectionneur intérimaire, corsant encore davantage la situation déjà insoutenable autour de la sélection.

Alors que la séance de travail convoquée par la Fécafoot a tourné à l’aigre avec le sélectionneur Marc Brys mardi matin, le ministère des Sports a d'abord signifié qu'il entend reprendre la main. En effet, celui-ci a annoncé via communiqué dans la soirée la tenue d’une réunion ce mercredi, en prévision des prochains matchs de qualification des Lions Indomptables pour la Coupe du monde 2026.

“Le Ministre des Sports et de l'Education Physique préside le mercredi 29 Mai 2024 à partir de 14 heures dans la Salle de conférences du Ministère des Sports et de l'Education Physique, une importante réunion préparatoire aux deux rencontres internationales qui opposeront les Lions Indomptables aux sélections nationales du Cap-Vert et de l'Angola, respectivement les 08 et 11 juin 2024 à Yaoundé et à Luanda”, peut-on lire dans la note signée du ministre Narcisse Mouelle Kombi.

L’occasion pour le politique de convier la Fécafoot : “Comme cela est de tradition, cette réunion, à laquelle sont conviées la Fédération Camerounaise de Football et les administrations partenaires habituellement impliquées, aura pour objet le point des préparatifs aux plans technique, sportif, logistique, administratif et consulaire, relatifs à l'organisation des deux rencontres susmentionnées”, peut-on lire.

Au vu de l’échange houleux s’étant déroulé plus tôt dans la matinée, dans un premier temps entre Eto’o et l’envoyé du ministre Cyrille Tollo, puis entre l’ancien attaquant et Brys, le boycott de cette réunion par la Fécafoot était très probable. D’autant plus qu’au sortir desdits échanges, le ministre Kombi a conforté le staff nommé par ses soins – et non reconnu par Eto’o – dans ses fonctions. “Je peux vous assurer que c'est vous le staff. Restez zen, ça va rentrer dans l'ordre, ne vous inquiétez pas”, a-t-il déclaré à Brys au ministère après la confrontation avec Eto’o, rapporte L'Equipe.

Martin Ndtoungou Mpile remplace Brys

Et comme si cela ne suffisait pas, la situation s’est envenimée avec la nomination dans la soirée d’un sélectionneur intérimaire par Eto’o, à savoir Martin Ndtoungou Mpile, et de son adjoint Pagou David. Dans un communiqué en effet, le deuxième du jour après celui faisant état de son altercation avec Brys, le patron de la Fécafoot a justifié de “l’urgence de la préparation des rencontres” de juin, tout en insistant sur les “propos irrévérencieux” tenus à son encontre par le Flamand, de facto mis à pied. Au vu du déroulé de cet feuilleton, bien malin qui peut prédire le staff qui siégera sur le banc du stade Ahmadou Ahidjo le 8 juin prochain.

Cameroun : la Fecafoot nomme un sélectionneur intérimaire !
Prudence Ahanogbe

Couteau suisse de la rédaction footballistique, je perce mon trou grâce au dépassement de soi. Sur mon versant gauche, un don indescriptible pour l’écriture, un peu comme Messi, et sur le versant droit, beaucoup de travail, à la Cristiano Ronaldo.