Pour le Gabon, le groupe C, avec le Maroc, la Tunisie et le Niger, n’aura rien d’une partie de plaisir. Surtout pas avec les deux ogres nord-africain, comme le souligne Gernot Rohr, le sélectionneur des Panthères. « C’est un tirage difficile parce qu’on est avec le Maroc et la Tunisie, qui sont des équipes redoutables, sans oublier le Niger. On a battu le Niger à Cannes (1-0 en septembre, NDLR). Mais il faut se méfier du Niger, qui a quand même éliminé l’Egypte, le tenant du titre, et l’Afrique du sud. C’est une équipe très disciplinée, avec des joueurs locaux. Il faudra donc la prendre très au sérieux. La Tunisie et le Maroc ont beaucoup changé depuis deux ans. Il y a tellement de joueurs marocains et tunisiens dans les grands championnats qu’ils peuvent paraître favoris. On aura fort à faire pour sortir de groupe, mais c’est jouable. On essayera de faire mentir les pronostics. On a quand même l’avantage de jouer à domicile et l’obligation d’être au top au niveau de la motivation. Le premier match sera très important« , assure-t-il.