L’une des premières sensations de la 1ère journée des éliminatoires de la CAN 2015 a eu lieu samedi sur la pelouse du stade Baba Yara de Kumasi. Puisque le Ghana a été accroché chez lui par l’Ouganda (1-1) au terme d’un match de haute intensité, où le cuir n’a eu de cesse de filer d’un but à l’autre pendant une bonne heure. Les Black Stars se sont d’abord montrés les plus dangereux mais Onyango, le portier des Cranes a dégoûté André Ayew, dont il a repoussé une tête (8e), puis Asamoah Gyan (19e, 43e). Dans le même temps, les visiteurs ont commencé à se réveiller, parvenant même à ouvrir la marque juste avant la pause sur une frappe limpide depuis l’extérieur de la surface de Tonny Mawejje (45e) ! Dauda a effleuré le ballon mais pas suffisamment pour l’empêcher de se conclure par un poteau rentrant. Mais les Black Stars ne pouvaient pas débuter leurs éliminatoires par une défaite à domicile. Majeed Waris s’est donc chargé d’obtenir un penalty transformé par André Ayew (49e). Les Cranes auraient bien pu surprendre à nouveau les hommes de Kwesi Appiah mais la frappe d’Oloya, très remuant, a trouvé le poteau de Dauda (53e). Score de parité donc, mais de belles choses des deux côtés, jusqu’à une baisse de régime légitime à l’heure de jeu. Côté ghanéen, ce nul à domicile aura tout de même des allures de contre-performance…