23 ans plus tard ! Après son dernier sacre en date en 1992, la Côte d’Ivoire est de nouveau sur le toit de l’Afrique. A l’issue d’une finale pauvre en occasions, disputée ce dimanche à Bata, les Ivoiriens ont remporté la 30e édition de la Coupe d’Afrique des nations. Un succès acquis devant le Ghana au bout d’une intenable séance de tirs au buts. Et à ce petit jeu, les Eléphants ont été plus chanceux, Copa Barry finissant par offrir le titre aux siens devant Brimah (9-8). Un succès pour une génération qui finit par rompre avec le sort et qui envoie Hervé Renard au Panthéon du football africain, le technicien français devenant le premier sélectionneur à remporter deux CAN avec deux équipes différentes.