Le Cameroun fait fort, très fort. Si la plupart des sélections qui ont posé le pied en Guinée Equatoriale ont eu des mauvaises surprises en regagnant leur hôtel, les Lions Indomptables connaissent déjà des problèmes logistiques alors même qu’ils n’ont pas encore rallié Malabo (ils seront la dernière sélection à arriver, samedi). En stage à Libreville au Gabon, ils risquent tout simplement l’expulsion de l’hôtel où ils résident, comme le directeur de l’établissement leur a signifié, rapporte L’Equipe puisque certaines factures n’ont pas été payées. Une situation problématique alors qu’ils sont censés y dormir encore vendredi. Et ce n’est pas tout : le sélectionneur Volker Finke a été contraint de payer 5 000 euros de sa proche pour payer les arbitres d’un match amical cette semaine. Ces problèmes sont dus à l’absence du coordinateur de la Fédération, qui serait encore au Cameroun.