Les Black Stars ont vaincu le signe indien. Après deux dernières éditions de la Coupe d’Afrique des nations terminées à la 4e place, le Ghana s’est hissé en finale de l’édition 2015 en venant à bout de la Guinée Equatoriale (0-3). Le tout à l’issue d’un match maîtrisé devant un public totalement acquis à la cause des hôtes de la compétition et surtout dans une ambiance électrique, avec une interruption de la partie de près d’une demi-heure. Avant ce triste spectacle, Jordan Ayew sur penalty (42e), Mubarak Wakaso (45e+2) et André Ayew (75e) avaient déjà mis leur équipe sur la voie du succès. Suffisant pour leur permettre de valider leur qualification pour la finale et surtout le droit d’aller défier la Côte d’Ivoire pour le titre.