La CAF envisage très sérieusement un désistement du Maroc à l’organisation de la CAN 2015. Vendredi dernier, le Royaume a demandé le report de la compétition qu’il doit organiser en janvier, afin de limiter les risques de propagation du virus Ebola. En quête d’une solution de repli si les négociations avec le Maroc, prévues les 2 et 3 novembre, débouchent sur une impasse, la CAF a contacté le Ghana et l’Afrique du Sud. L’instance dirigeante du football africain a même détaillé les conditions matérielles dans lesquelles se dérouleront le choix d’un successeur au Maroc le cas échéant. « Si la CAF reçoit deux ou plusieurs réponses positives, le Comité exécutif procédera à un tirage au sort pour désigner l’organisateur« , dévoile une lettre envoyée par la CAF à la Fédération sud-africaine (SAFA) dont l’AFP s’est procurée une copie.