La CAF s’active. Alors que le gouvernement du Maroc, inquiété par le virus Ebola, a demandé vendredi dernier le report de la CAN 2015 que le Royaume doit abriter en janvier prochain, l’instance dirigeante du football africain s’est mise en quête d’un plan B au cas où les discussions prévues avec le Maroc les 2 et 3 novembre seraient infructueuses. Dans ce cadre, pour parer tout désistement, la CAF a contacté le Ghana et l’Afrique du Sud, révèle la BBC. Mahama Ayariga, le ministre des Sports ghanéen a lui même indiqué sur son compte Facebook que « la CAF a officiellement demandé au Ghana de réfléchir à l’organisation de la CAN 2015 si le Maroc se désiste. Le gouvernement examine cet appel. » L’Egypte et le Soudan auraient également été sondés par l’instance panafricaine.

Sur le même sujet : Non, le Maroc n’a pas (encore) renoncé à la CAN 2015 !