Ce samedi, le Gabon entre de plain-pied dans sa CAN 2017 avec le match d’ouverture face à la Guinée Bissau à 16h GMT (17h à Paris). L’occasion pour le capitaine des Panthères, Pierre-Emerick Aubameyang, de faire un vœu alors que son pays est fortement divisé depuis la réélection du président Ali Bongo en août dernier.

« J’ai bien fait de choisir l’Afrique et je n’ose imaginer ce que serait une victoire à la CAN chez nous. En plus, le foot serait un bon moyen de calmer les choses« , a glissé l’attaquant du Borussia Dortmund dans les colonnes de L’Equipe. PEA sait ce qu’il lui reste à faire.

 Sur le même sujet : Gabon, la peur du bide