CAN 2023 – Ghana : groupe, calendrier, adversaires, liste…

Sous la houlette de Chris Hughton, la sélection nationale du Ghana s'apprête à entamer dans quelques semaines sa Coupe d'Afrique des nations 2023. Dans cet article, on vous partage toutes les infos à connaître au sujet des Black Stars

CAN 2023 : le calendrier de l’équipe du Ghana

Les adversaires de l'équipe du Ghana au sein du groupe B sont le Cap-Vert, l'Egypte et le Mozambique. Les Black Stars joueront leurs deux premiers matchs de poules au Stade Félix-Houphouët-Boigny d'Abidjan et le troisième au Stade Olympique Alassane-Ouattara, toujours à Abidjan.

  • 14 janvier, 21h : Ghana – Cap-Vert, Stade Félix-Houphouët-Boigny
  • 18 janvier, 21h : Egypte – Ghana, Stade Félix-Houphouët-Boigny
  • 22 janvier, 21h : Mozambique – Ghana, Stade Olympique Alassane Ouattara

Comment l’équipe du Ghana s’est qualifiée à la CAN 2023 ?

Dans le groupe E des qualifications pour la Coupe d'Afrique des nations 2023, le Ghana, invaincu, a fini en tête avec 12 points, totalisant 3 victoires et 3 matchs nuls.

  • Journée 1 : Ghana-Madagascar (3-0)
  • Journée 2 : République centrafricaine-Ghana (1-1)
  • Journée 3 : Ghana-Angola (1-0)
  • Journée 4 : Angola-Ghana (1-1)
  • Journée 5 : Madagascar-Ghana (0-0)
  • Journée 6 : Ghana-République centrafricaine (2-1)

Les dix derniers matchs de l'équipe du Ghana

  • Comores-Ghana (1-0) – Eliminatoires Coupe du monde 2026
  • Ghana-Madagascar (1-0) – Eliminatoires Coupe du monde 2026
  • Etats-Unis-Ghana (4-0) – Amical
  • Mexique-Ghana (2-0) – Amical
  • Ghana-Liberia (3-1) – Amical
  • Ghana-République centrafricaine (2-1) – Eliminatoires CAN 2023
  • Madagascar-Ghana (0-0) – Eliminatoires CAN 2023
  • Angola-Ghana (1-1) – Eliminatoires CAN 2023
  • Ghana-Angola (1-0) – Eliminatoires CAN 2023
  • Ghana-Uruguay (0-2) – Coupe du monde 2022

Ghana : sur le déclin ?

L'équipe nationale du Ghana a beau avoir participé à 4 des 5 dernières éditions de la Coupe du monde – ce qui la place d'emblée parmi les nations fortes du continent africain – elle n'y arrive plus à l'échelle continentale. Les supporters des Black Stars attendent depuis 1982 (soit 42 ans !) de voir de nouveau leur équipe soulever la CAN ! Ce n'était pas passé bien loin en 1992, en 2010 puis en 2015, où les Ghanéens avaient à chaque fois atteint la finale, mais le constat est là : les Black Stars ne parviennent plus à remporter le plus prestigieux des tournois du continent africain depuis près d'un demi-siècle. Lors de la dernière édition au Cameroun, l'aventure s'était arrêtée dès le 1er tour. Pour les troupes de Chris Hughton, qui restent sur des dernières prestations peu rassurantes (3 défaites en 4 matchs), l'objectif consistera déjà à atteindre au mois la phase à élimination directe au pays des Eléphants.

Le sélectionneur de l'équipe du Ghana : Chris Hughton

Après le départ du sélectionneur intérimaire Otto Addo, la Fédération ghanéenne a choisi de nommer l’entraîneur irlandais Chris Hughton à la tête des Black Stars en février dernier. Précédemment consultant technique au sein de la sélection ghanéenne, le technicien de 65 ans, qui fut un joueur à la carrière honnête (53 sélections et 1 but en sélection irlandaise), a notamment entraîné Newcastle United et Nottingham Forest. Depuis son arrivée à la tête d'équipe nationale ghanéenne, l'ancien défenseur cumule 4 victoires, 2 nuls et 3 défaites. Un bilan plutôt mitigé donc, notamment marqué par une qualification in-extremis pour la CAN et une cuisante défaite contre les USA en octobre dernier, pour laquelle il s'était d'ailleurs excusé publiquement. Au point de susciter des doutes au sein de la Fédération Ghanéenne de Football (GFA) quant à son maintien.

Le dernier rassemblement, marquée par une nouvelle défaite contre les Comores (1-0) dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2026, n'aura pas levé les doutes à son encontre, mais le technicien britannique est toujours là et aura à coeur de prouver à tout le monde lors de la CAN qu'il est bel et bien l'homme de la situation. Rendez-vous le 14 janvier pour le début en lice des Black Stars face au Cap-Vert, huitième de finaliste lors de l'édition 2021.

Chris Hughton, Ghana, sélectionneur
© IconSport

Equipe du Ghana, Ernest Nuamah, le joker de luxe ?

Formé au sein de la Right to Dream Academy, véritable pépinière de talents locaux ayant déjà façonné d'autres joueurs comme Kamaldeen Sulemana (Southampton FC) et Mohamed Kudus (Ajax Amsterdam), Ernest Nuama évolue depuis cet été à l'Olympique Lyonnais. Pour l'instant, la jeune pépite (20 ans) n'affole pas les compteurs (1 but, 1 passe décisive), mais prend de l'expérience au sein d'un championnat exigeant (14 rencontres disputées). Dans un OL qui commence à redresser la barre en Ligue 1, cet attaquant polyvalent, capable d'évoluer aussi bien sur les ailes qu'au poste d'avant-centre, doit certes encore s'améliorer dans la finition mais ses qualités d'explosivité couplées à une technique supérieure à la moyenne et une faculté à provoquer et éliminer ses adversaires, démontrent un potentiel intéressant.

Pré-sélectionné pour la Coupe du monde 2022 mais finalement non retenu dans la liste finale, le natif de Kumasi, qui a tout cassé lors de son passage au Danemark avec le FC Nordsjælland (20 buts en 49 matchs), aura dû attendre le mois de juin 2023 pour fêter sa première cape avec les Black Stars. Si son expérience avec la sélection reste forcément limitée (4 capes, 1 but) à l'heure actuelle, le gaucher d'1 mètre 78 pourrait s'avérer intéressant au moins en sortie de banc pour cette CAN 2023. Assurément l'un des jeunes talents à suivre en Côte d'Ivoire !

Equipe du Ghana : le programme de préparation à la CAN

Le Ghana débutera un stage de préparation le 31 décembre à Johannesburg, en Afrique du Sud, pour une dizaine de jours avant de rejoindre Abidjan. Durant ce stage, les Black Stars affronteront le Botswana en match amical le 8 janvier à Johannesburg.

La présélection du Ghana pour la CAN 2023

Ghana, présélection CAN 2023

CAN 2023 – Ghana : groupe, calendrier, adversaires, liste…
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.