CAN 2023 : “miracle” pour Sadiq Umar, le Nigeria se défend !

Déclaré forfait pour la Coupe d'Afrique des Nations 2023 et remplacé par Paul Onuachu pas plus tard que vendredi à cause d'une blessure, Sadiq Umar, attaquant de la Real Sociedad, a fait un retour inattendu à l'entraînement avec son club, soulevant critiques et interrogations. 

Alors que le Nigeria disputera son deuxième match à la CAN jeudi contre la Côte d'Ivoire, le Super Eagle figure dans le groupe retenu pour le match de son club contre Osasuna mercredi en huitièmes de finale de Coupe du Roi. Confrontée à une vague de critiques en raison de cette situation absurde, la Fédération Nigériane de Football (NFF) a été contrainte de se défendre. “Le cas de Sadiq Umar a été traité avec un haut niveau de professionnalisme. Le joueur, Sadiq Umar, était en bonne forme à son arrivée au camp. Il a subi l'évaluation médicale standard avant la compétition et il était en bonne santé. Cependant, après une blessure lors d'un match amical (contre la Guinée, ndlr), il s'est réveillé le lendemain avec le genou enflé“, a tenté de clarifier la NFF à travers un communiqué publié ce mardi.

“Nous avons une équipe médicale très compétente”

La NFF a souligné l'expertise de son équipe médicale : “Le fait est que notre équipe médicale a méticuleusement respecté les meilleures procédures médicales et a été diligente dans ses processus et ses conclusions avant d'aviser l'entraîneur-chef José Peseiro que le joueur soit retiré de l'équipe.” Avant de se défendre fermement : “Nous ne permettrons à personne de remettre en question notre responsabilité en en tant qu'équipe nationale à cette CAN.

Le retour express d'Umar à l'entraînement a été qualifié par certains de “miraculeux”, tandis que d'autres expriment leur scepticisme. Les médecins nigérians ont ils-fauté en évaluant mal la gravité de sa blessure ? La NFF cherche-t-elle à couvrir une défection de son joueur ? Alors que le Nigeria se prépare pour un affrontement crucial face à la Côte d'Ivoire après le nul décevant contre la Guinée Equatoriale (1-1) lors de la première journée de la CAN, l'attention reste fixée sur Umar, dont la situation continue de faire débat.

CAN 2023 : “miracle” pour Sadiq Umar, le Nigeria se défend !
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.