CAN U23 : le Nigeria accuse la Guinée de fraude sur l’âge !

Le dernier tour des éliminatoires de la CAN 2023 des moins des 23 ans a rendu son verdict mardi 28 mars. On connait enfin l’identité des 7 nations qualifiées qui rejoignent le Maroc, pays hôte, pour disputer la phase finale de la compétition, du 24 juin au 8 juillet prochains. Seulement, certains rebondissements ne sont pas à exclure…

Notamment concernant la Guinée. En effet, la Fédération nigériane de football (NFF) a déposé un recours auprès de la Confédération africaine de football (CAF) en dénonçant un cas de fraude sur l’âge, après la victoire, synonyme de qualification, des U23 guinéens aux dépens des Olympic Eagles (score cumulé 2-0 aller-retour).

Une deuxième affaire pour la CAF

Dans son recours, le Nigeria accuse la Guinée d’avoir fait jouer l’arrière gauche Fode Camara (PAE Chania), qui serait âgé de plus de 23 ans et dépasserait donc la limite d’âge fixée. Le Daily Post assure que la NFF « a des preuves concrètes que le joueur a dépassé l'âge autorisé et s'attend à ce que la CAF se prononce en faveur du Nigeria »

Si l'instance panafricaine confirme la fraude, la Guinée serait donc disqualifiée tandis que les Olympic Eagles seraient repêchés pour la suite de la compétition au Maroc. Et éventuellement les Jeux Olympiques Paris 2024. Rappelons que le Cameroun a déposé un recours contre le Gabon en portant des accusations similaires.

CAN U23 : le Nigeria accuse la Guinée de fraude sur l’âge !
Prudence Ahanogbe

Couteau suisse de la rédaction footballistique, je perce mon trou grâce au dépassement de soi. Sur mon versant gauche, un don indescriptible pour l’écriture, un peu comme Messi, et sur le versant droit, beaucoup de travail, à la Cristiano Ronaldo.