Mardi, l’ancien international congolais (Brazzaville), Bruce Abdoulaye, a annoncé sa nomination en tant que sélectionneur de la Centrafrique. Une communication trop hâtive aux yeux de la Fédération centrafricaine qui a réalisé une mise au point.

Dans un communiqué, l’instance a indiqué que des discussions sont effectivement en cours mais qu’aucun contrat n’a été signé et que les tractations ne portent pour l’instant que sur le poste de sélectionneur de l’équipe A’ (locale). Avant d’envisager de prendre en main la sélection A, Abdoulaye devra d’abord faire ses preuves en qualifiant les Fauves locaux pour le CHAN 2020. Le premier tour des éliminatoires les opposera au Tchad entre le 26 juillet et le 4 août.

Le communiqué de la Fédération centrafricaine