ghana_libya_11.jpg

Pour son 2e match de la phase de groupes du Championnat d’Afrique des nations 2014, le Ghana a été contraint au match nul par une équipe de Libye accrocheuse (1-1).


Le premier match de ce vendredi soir voit s’affronter le Ghana et la Libye, les deux leaders de ce groupe C, avec un avantage pour le Libye au niveau de la différence de buts (+2 contre +1 pour le Ghana). C’est donc une seconde journée au sommet entre les Black Stars et les Chevaliers de la Méditerranée.

La partie démarre tambour battant. Dès la 2ème minute, les Black Stars se procurent un corner, repoussé par la défense des Chevaliers de la Méditerranée. Il ne suffit pas de dix occasions en faveur des Ghanéens pour ouvrir le score puisque 4 minutes plus tard, Yahaya Mohammed surgit sur un centre venu de la gauche pour placer un coup de tête victorieux (1-0).

ghana_libya_11-2.jpg

A la 23ème minute de jeu, le buteur Yahaya Mohammed arme une frappe croisée des 20 mètres frôlant le poteau droit du portier des Chevaliers de la Méditerranée, Fathi Abdaula, battu sur ce coup. Intenable, le Ghanéen va une nouvelle fois se procurer une grosse occasion dans les minutes qui suivent seul face à deux défenseurs. Après s’être débarrassé de ses adversaires, le joueur d’Asante Kotoko va buter sur le portier adverse.

Les Ghanéens se sont procurés durant ce premier acte les meilleures occasions mais juste avant la pause, Mohamed Elgadi décale parfaitement Elmutasem Abushnaf mais la frappe de l’attaquant libyen est stoppée par Stephen Adams. Par ailleurs, ce dernier n’a pas vraiment été un gage de confiance et d’imperméabilité pour ses partenaires avec quelques erreurs sur ses rares sollicitations.

Les deux équipes gardent la tête

La première escarmouche de la seconde période provient des Chevaliers de la Méditerranée avec une tête bien captée par Stephen Adams à la 50ème minute de jeu. Fait de jeu cocasse, l’arbitre est obligé de céder sa place à l’heure de jeu en se tenant la cuisse droite.

La Libye va obtenir un penalty à la 71ème minute après s’en être vu refuser un quelques minutes auparavant. Le Ghanéen sera seulement averti d’un simple carton jaune (alors qu’il se situait en position de dernier défenseur). Faisal Ali s’occupera de transformer la sentence. La fin de match est indécise et témoigne de deux formations volontaires et déterminées à l’emporter et produire du spectacle. Mais le score en reste là. 1-1 entre les Black Stars et les Chevaliers de la Méditerranée. Au classement, Ghanéens et Libyens gardent la tête de la poule avec quatre unités, en attendant la rencontre entre le Congo et l’Ethiopie.