Algérie supporters

Mardi, la Fédération marocaine de football (FRMF) a laissé planer la menace de renoncer à participer au CHAN 2022 en raison de l'impossibilité de planifier un vol direct pour la sélection depuis le royaume chérifien jusqu'en Algérie, pays-hôte, en raison des relations diplomatiques tendues entre les deux pays. Le président du comité d’organisation locale de la compétition, Rachid Oukali, a répondu aux Lions de l'Atlas mercredi en conférence de presse.

Nous sommes dans l’obligation d’assurer le déplacement des équipes uniquement sur le territoire national. Il n’est aucunement mentionné dans le cahier des charges qu’il faut mettre à disposition des équipes une ligne directe“, a glissé l'Algérien. “La plupart des pays du continent feront des escales. En revanche, nous promettons à nos invités un accueil chaleureux avec tous les moyens nécessaires pour qu’ils soient dans de bonnes conditions une fois arrivés en Algérie.

Un dossier brûlant pour la Confédération africaine de football (CAF), qui va donc devoir tenter de trouver un terrain de conciliation entre les deux parties.