Troisième blessure au genou pour Michael Essien, qui ronge son frein depuis sa blessure aux ligaments en juillet. « Mes jours sont remplis de séances avec le kiné, de 10 heures du matin à 17 heures. C’est un processus qui prend du temps et je suis sûr qu’il y aura des résultats. Je préférerais être sur le terrain avec mes coéquipiers, a expliqué le milieu de terrain de Chelsea au Evening Standard. Mais je dois être patient pour que je puisse revenir comme il faut. On m’a demandé quand j’allais revenir mais, à l’heure actuelle, cela dépend de comment ma blessure progresse. J’attends le feu vert du staff médical. C’est trop tôt pour donner des dates spécifiques. » Du côté de Chelsea, on attend l’ancien Lyonnais pour mars ou avril.