CIV-RDC : Mandat d’arrêt international contre Sidy Diallo et Omari

Présents le 10 juin dernier à Cotonou en tant qu’experts de la FIFA pour superviser l’assemblée générale élective de la Fédération béninoise (FBF), le président de la Fédération ivoirienne, Sidy Diallo, et son homologue de RDC, Constant Omari, se retrouvent désormais dans de sales draps. En effet, la justice béninoise estime qu’elle avait interdit la tenue du scrutin et elle a donc lancé des poursuites à l’encontre de tous ceux qui y ont pris part, de près ou de loin, les accusant d'entrave à la justice. Diallo et Omari n’échappent pas à la règle et font l’objet de deux mandats d’arrêt internationaux. Les fédérations concernées n’ont pour l’heure pas réagi à cette affaire, mais les risques de voir les poursuites aboutir apparaissent très minces voire inexistants.

CIV-RDC : Mandat d’arrêt international contre Sidy Diallo et Omari
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.