Bénin : Moucharafou élu, le match aura lieu

Le Bénin va enfin sortir de l’impasse ! Suspendue par la FIFA le mois dernier pour ne pas avoir organisé son congrès électif à l’issue d’un processus de normalisation, la Fédération béninoise (FBF) s’est enfin pliée aux exigences de l’instance dirigeante du ballon rond puisque son assemblée générale élective s’est réunie au palais des congrès de Cotonou pour porter à sa tête le décrié Anjorin Moucharafou, seul candidat en lice, vendredi matin. Malgré les divergences entre plusieurs camps et les rumeurs attestant d’une nouvelle ordonnance prise par le tribunal de Porto-Novo pour interdire le scrutin, le pays s’offre enfin une sortie de crise, même si beaucoup semble encore à faire pour réconcilier les acteurs du football béninois.

Mais le plus important est ailleurs à l’heure actuelle : les Ecureuils ont dont profité du délai de grâce accordée par la FIFA, leur suspension va être levée définitivement et ils vont pouvoir affronter la Guinée Equatoriale dimanche à l’occasion de leur match reporté de la 5e journée des éliminatoires de la CAN 2017. Avec un effectif très amoindri, la réception du Nzalang Nacional ne s’annonce néanmoins pas de tout repos !

 La composition du bureau exécutif de la FBF :

Président : Anjorin Moucharafou

1er vice-president : Bruno Didavi

2e vice-president: Magloire Oke

3e vice-president : Mathurin De Chacus

4e vice-president: Pedro Ayema

5e vice-president : Saka Oussou

6e vice-president : William Fangbedji

Membres : Rigobert Koutonin,Clément Adechian, Wahabou Adam Chabi, Radji Fousseni, Noël Oke-Veh, Ibrahim Bello , Chabi Mama Ibrahim, Agbolan Ibrahim.

Bénin : Moucharafou élu, le match aura lieu
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.