L’OGC Nice peut respirer ! Mardi, les Aiglons avaient enregistré la signature de l’ailier du Club Africain, Bassem Srarfi, dans les dernières heures du mercato. Si le Gym avait obtenu l’accord de principe de la Fédération tunisienne avant la fermeture du marché des transferts à minuit, l’instance n’avait officialisé la transaction que le lendemain, mercredi. Un cas de figure particulier que la FIFA a accepté, comme l’a révélé ce jeudi le club azuréen.

« Réalisé dans le temps imparti avant la clôture du mercato hivernal, le transfert de Bassem Srarfi à l’OGC Nice, a été formellement validé ce jeudi matin par la FIFA« , indique le 2e de Ligue 1 sur son site officiel. « Après le feu vert de la fédération tunisienne mercredi, l’instance internationale a donné son aval, autorisant ainsi le jeune ailier à jouer sous les couleurs rouge et noire. Il ne reste plus qu’à la Fédération tunisienne à délivrer le CIT (Certificat International de Transfert) et Srarfi sera définitivement qualifié. Ce devrait être fait dans la journée. » Le Tunisien de 19 ans est considéré comme très prometteur.