Après un début de mandat largement perturbé par la pandémie de coronavirus, le nouveau sélectionneur de la Côte d’Ivoire, Patrice Beaumelle, participait jeudi à une réunion organisée par la Direction technique nationale de la Fédération ivoirienne de football (FIF) au Centre Technique National de Bingerville. L’occasion pour le technicien français de revenir sur ses premières semaines de travail.

«J’ai appelé les joueurs. Il y a 75 voire 80 que je suis avec mon staff pour savoir où en ils sont physiquement. Certains se sont faits opérés, il y a eu des blessures, d’autres ont repris. On échange au quotidien. On montre qu’on est là», a exposé l’ex-adjoint d’Hervé Renard dans des propos rapportés par le site officiel de la FIF. «On a envie de la reprise. C’est notre raison de vivre».

En vue des prochaines échéances, on sait notamment que le technicien a tendu la main à Gervinho (Parme), sollicité Serey Dié (FC Sion) afin qu’il sorte de sa retraite internationale et démarché le milieu de terrain Angelo Fulgini (Angers), français mais né à Abidjan.