Appelé pour la première fois par son pays natal, la Côte d’Ivoire, le jeune ailier de Manchester United, Amad Diallo (18 ans), a répondu présent et participé mardi à son premier entraînement avec les Eléphants en vue des matchs contre le Niger vendredi et l’Ethiopie le 30 mars dans les éliminatoires de la CAN 2021. Également éligible avec l’Italie, un pays qu’il avait rejoint à l’âge de dix ans, l’ancien prodige de l’Atalanta Bergame n’a pas hésité une seconde avant de répondre à l’appel de la Selefanto. «Ça a toujours été un rêve pour moi de représenter mon pays… Vive la Côte d’Ivoire», a savouré le natif d’Abidjan sur Instagram en postant des photos de sa première séance d’entraînement.

«C’est un joueur que l’on suit depuis l’année dernière. (…) Pour tout vous dire, c’est un joueur qui était dans la pré-liste pour les matchs de la Belgique, du Japon et ceux face à Madagascar (fin 2020, ndlr), mais il n’avait pas encore fait toutes les démarches administratives pour venir donc nous poussions et là c’est chose faite», avait apprécié son sélectionneur Patrice Beaumelle la semaine dernière. «Il a la Côte d’Ivoire dans son cœur et il rêve de porter le maillot orange ou blanc je ne sais pas de quelle couleur on va jouer (rire). Même lorsqu’il joue avec Manchester United, il a à son poignet le drapeau de la Côte d’Ivoire. Il a bien l’intention de venir jouer pour le pays et il est très heureux de venir chez lui. Il me l’a dit à maintes reprises. J’espère que ce jeune Eléphanteau deviendra un grand Eléphant.»

Un élément des plus prometteurs qui pourrait bien devenir la star des Eléphants dans les prochaines années !

Peut être une image de 3 personnes, personnes debout et herbe

Image