Côte d’Ivoire : Seko Fofana – “tout n’a pas été parfait”

La Côte d'Ivoire, pays hôte, a réussi son entrée à la CAN 2023 en s'imposant 2 buts à 0 contre la Guinée-Bissau samedi. Seko Fofana, auteur de l'ouverture du score dès la 4ème minute de jeu, s'est réjoui de ce précieux succès, sans pour autant manquer de souligner les lacunes entrevues par les Eléphants.

Au micro de beIN Sports après la rencontre, le joueur d'Al-Nassr, élu homme du match par la Confédération africaine de football, a ainsi déclaré : “C'est énormément de plaisir. Ce match, on le prépare depuis longtemps. La journée n'a pas été simple. On a eu beaucoup d'adrénaline et peu de repos. Le fait d'avoir gagné ce soir, c'est quelque chose de très important pour nous. Tout n'a pas été parfait, tant mieux j'ai envie de dire puisque ça va nous permettre de rester humbles et de corriger les erreurs qu'on a faites pour faire un grand match contre le Nigéria

Cap sur le Nigeria !

Jeudi, c'est un tout autre morceau que les Ivoiriens devront affronter. Toujours au Stade Allassane Ouattara, ce seront les Super Eagles de Victor Osimhen qui se profileront à eux. Comme Seko Fofana l'indique si justement, tout n'a pas été réussi samedi et les Eléphants devront faire preuve de davantage de concentration en défense et se montrer encore plus tranchant en attaque. En effet, face à la Guinée-Bissau, la défense s'est montrée fébrile. Wilfried Singo a notamment raté une passe plein axe, ce qui a obligé Evan Ndicka, pas toujours irréprochable non plus, à se “sacrifier” en écopant d'un carton jaune. Son binôme de l'axe, Ousmane Diomandé, s'est fait peur lui aussi. En attaque, Jean-Philippe Krasso a manqué d'efficacité avant d'y aller de son but. Des points à améliorer avant de se frotter au Nigeria, l'un des favoris pour le sacre final.

Côte d’Ivoire : Seko Fofana – “tout n’a pas été parfait”
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.