Côte d’Ivoire : soirée de revanche pour Krasso

La Côte d’Ivoire s’est imposée samedi en ouverture de la CAN 2023 face à la Guinée-Bissau (2-0), au Stade Alassane Ouattara d’Ébimpé. Jean-Philippe Krasso a parachevé la victoire à domicile en inscrivant le deuxième but des Éléphants. Un but symbolique de la résilience de l’avant-centre de 26 ans.

Un exploit individuel. Un double sombrero sur le défenseur central bissau-guinéen Opa Sanganté, suivi d’une reprise du gauche en se couchant ont permis à l’ex-Stéphanois de faire le break pour les Ivoiriens, 13 minutes après la reprise (58e). Cette quatrième réalisation en sélection (10 capes) revêt comme un goût de revanche. Car avant la délivrance, le joueur passé par Lorient a fait preuve de déchets importants dans la finition. Sans quoi la formation de Jean-Louis Gasset aurait pu mener rentrer à la pause avec un avantage plus conséquent au tableau d’affichage.

Un loupé monumental avant la mi-temps

Titularisé à la pointe du trident d’attaque en l’absence de Sébastien Haller blessé, le gaucher vendangeait une occasion nette de but à quatre minutes de la mi-temps. En effet, bien servi sur un centre en retrait de Jonathan Bamba, il jouait mal de son corps devant le dernier défenseur bissau-guinéen et s’effondrait dans la surface face à Ouparine Djoco, le gardien des Djurtus (41e).

Une maladresse qui évoque son premier raté peu après le quart d’heure de jeu, alors que Jérémie Boga, auteur d’une belle percussion à droite, l’avait trouvé sur un centre parfait en retrait dans la surface. Le natif de Stuttgart avait vu sa reprise du droit filer largement hors-cadre, toujours face au but (18e). On n’en oublierait presque son centre-tir manqué en début de rencontre, lequel filait droit dans ls gants de Djoco (11e).

Son but vient couronner une volonté qui ne s’est jamais essoufflée en dépit de ses précédents gâchis. Après le buteur et homme du match, Seko Fofana, il obtient la meilleure note sur Sofascore (7,7/10), à égalité avec Franck Kessié, passeur décisif pour Fofana sur le premier but (4e). De quoi renforcer sa confiance avant le choc contre les Super Eagles du Nigeria jeudi.  

Côte d’Ivoire : soirée de revanche pour Krasso
Prudence Ahanogbe