CAN 2023 : Ofori, l’autre bienfaiteur de la Côte d’Ivoire

Le destin de la Côte d’Ivoire, vainqueur il y a une semaine de la CAN 2023, aurait été différent sans le concours non moins important d’un grand oublié de la compétition.

Si la Côte d’Ivoire doit sa victoire finale contre le Nigeria (1-2) à sa résilience, elle n’oublie pas le Maroc, dont la précieuse victoire face à la Zambie (0-1), lors de l’ultime journée de groupes, lui a offert une qualification miraculeuse pour la phase à élimination directe parmi les quatre meilleurs troisièmes. Car pour rappel, foudroyés 4-0 par la Guinée Equatoriale lors de la dernière journée du groupe A, les Éléphants, virtuellement éliminés, voyaient leur avenir dépendre des Lions de l’Atlas.

La Côte d’Ivoire remercie Ofori

Néanmoins, cette victoire aurait compté pour du beurre n’eût été le match nul concédé deux jours plus tôt par le Ghana contre le Mozambique (2-2). En effet, la qualification de Serge Aurier et compagnie était également conditionnée à la non-victoire des Black Stars, qui auraient pu les devancer parmi les meilleurs 3es. Mais le pays-hôte a pu compter sur un improbable coup de main, au premier degré, du gardien Richard Ofori, lequel touchait en corner un ballon qui filait pourtant en sortie de but. Une bourde monumentale sanctionnée sur-le-champ par le Mozambique qui égalisait dans la foulée au bout du bout du temps additionnel (90e+4), condamnant ainsi les Ghanéens à l’élimination dès le premier tour, pour la seconde édition de suite.

Le portier des Orlando Pirates a eu droit à un hommage malgré lui de la part des supporters ivoiriens. “Ghana meilleur sponsor officiel de CAN des Éléphants. S’ils ne font pas nul ici, même avec la victoire du Maroc on est éliminé”, peut-on lire en commentaire sous une publication du compte La Côte d’Ivoire Est Chic. À Ofori ce qui est à Ofori donc.

Classement meilleurs 3es
CAN 2023 : Ofori, l’autre bienfaiteur de la Côte d’Ivoire
Prudence Ahanogbe