Côte d’Ivoire : Yahia Fofana remercie le Maroc !

Dimanche, les Eléphants de la Côte d'Ivoire ont remporté la CAN pour la troisième fois de leur histoire en s'imposant 2 buts à 1 face au Nigeria. Le gardien de but ivoirien Yahia Fofana, qui s'est exprimé après la rencontre, a tenu à remercier les Lions de l'Atlas du Maroc.

A l'instar de tous ses coéquipiers, le colosse ivoirien (1 mètre 94) était euphorique après la victoire face au Super Eagles, et n'a donc pas manqué de remercier la sélection marocaine, à l'instar de Max-Alain Gradel. “On les remercie (les Marocains, ndlr) parce qu'en vérité ils ont joué le jeu sur le troisième match. Ils étaient pas obligé de gagner, ils l'ont fait et voilà on les remercie et on est très heureux”, a lancé le dernier rempart.

Et pour cause : après l'humiliation subie contre la Guinée équatoriale (défaite 4-0), c'est le succès des Lions de l'Atlas face à la Zambie (0-1) lors de la troisième journée des phases de poules (alors qu'ils étaient déjà qualifiés pour la phase à élimination directe) qui a offert par ricochet l'opportunité à la sélection ivoirienne d'être repêchée parmi les meilleurs troisièmes, et ainsi d'accéder aux huitièmes de finale, avec la suite qu'on connait.

C'est le football, c'est exceptionnel, c'est incroyable. On est très content. Moi c'est ma première CAN, je la remporte..“, a savouré le dernier rempart des Eléphants, qui remporte donc son premier trophée avec la sélection seulement quatre mois après l'avoir rejoint. Ce triomphe de la Côte d'Ivoire à la CAN 2023 est décidément rempli de belles histoires

Une intégration réussie

Relativement jeune pour un gardien (23 ans), Yahia Fofana, gardien de but du SCO d'Angers en Ligue 2, n'a donc découvert la sélection ivoirienne qu'au mois de septembre dernier. Depuis ? 14 capes au compteur, un titre continental et des performances quasiment irréprochables. L'ancien international Espoirs français a parfaitement pris ses marques parmi les Eléphants, d'abord sous la direction de Jean-Louis Gasset, qui l'a lancé, puis sous les ordres d'Emerse Faé. Pour la Côte d'Ivoire, qui était en quête d'un gardien de but depuis l'annonce de la suspension longue durée de Sylvain Gbohouo, Yahia Fofana est devenu ce rempart tant recherché, conjuguant agilité et sang-froid, des qualités essentielles qui lui ont permis de s'imposer comme un pilier incontesté entre les poteaux.

Côte d’Ivoire : Yahia Fofana remercie le Maroc !
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.