Décidément, le Maroc n’est pas verni à l’approche de la Coupe du monde 2022. Déjà privés de l’ailier Tarik Tissoudali, qui commençait à faire son trou comme titulaire en sélection, les Lions de l’Atlas viennent de perdre leur latéral gauche titulaire, Adam Masina…

Blessée contre la Fiorentina (1-0) le 31 août, la recrue de l’Udinese «a subi une rupture du ligament croisé au genou droit», indique le club italien. Le transfuge de Watford a été opéré avec succès lundi à Rome, mais son indisponibilité se chiffre déjà à plusieurs mois, ce qui ne lui laisse aucune chance d’être rétabli à temps pour le Qatar. Ancien international Espoirs italien, Masina avait opté pour le Maroc en 2021 et bénéficiait depuis d'un statut de titulaire.

Il s’agit d’un premier casse-tête pour le nouveau sélectionneur Walid Regragui, qui pourrait faire appel à Yahya Attiatallah (Wydad Casablanca), Fahd Moufi (Portimonense) ou encore Hamza Mendyl (OH Louvain) pour le remplacer à ce poste. A moins de l’imaginer repositionner les droitiers Achraf Hakimi ou Noussair Mazraoui dans le couloir gauche. Le Parisien a d’ailleurs un temps occupé ce poste en sélection sous les ordres d’Hervé Renard.