Coupe du monde féminine : victoire historique du Maroc !

Dos au mur après sa déculottée face à l’Allemagne (6-0), lors de son entrée en lice pour la Coupe du monde féminine 2023, le Maroc s’est remis la tête à l’endroit ce dimanche matin et a dominé d’une courte tête la Corée du Sud (1-0), sur la pelouse du Cooper Stadium d’Adélaïde (Australie), lors de son deuxième match dans le groupe H. Appliquées défensivement, les Lionnes de l'Atlas ont totalement mis en échec leurs adversaires, sans concéder le moindre tir cadré.

Le Maroc n’avait plus droit à l’erreur après sa cinglante défaite, lundi, contre l’Allemagne. Pour ce deuxième match de groupe, Reynald Pedros modelait son 4-4-2 de la précédente rencontre en 4-4-1-1, avec cette fois Ibtissam Jraidi en pointe et Salma Amani en soutien. En face, la Corée du Sud se présentait en 3-5-2.

Les Lionnes ouvraient rapidement la marque par Jraidi, auteur d'une tête plongeante sur un centre de l’arrière droite Hanane Ait El Haj (0-1, 6e). Les Sud-Coréennes réagissaient plus tard par une tête non cadrée (26e). Malgré une possession nettement à l’avantage des Asiatiques (61% à la mi-temps), ce sont les troupes de Pedros qui se créaient les meilleures occasions. Peu avant la demi-heure, Fatima Tagnaout centrait au premier poteau pour Salma Amani. Celle-ci, se présentant face à la gardienne, envoyait sa frappe au-dessus (28e). Par la suite, Sakina Diki se mettait en bonne position à l’entrée de la surface après son crochet sur son vis-à-vis, mais sa frappe enroulée était complètement dévissée (31e). Quelques secondes plus tard, la capitaine Ghislane Chebbak s’essayait à l’entrée de la surface, sans plus de réussite (33e).

La masterclass défensive du Maroc

Après la pause, Zineb Redouani s’échappait à gauche et trouvait les gants de Kim Jung-mi (51e). Dans le camp adverse, la milieue de terrain Geum-Min Lee lui répondait par un tir rasant qui passait largement à droite du montant d’Er-Rmichi (62e). En fin de partie, Casey Phair, bien servie en retrait, contrôlait au milieu d’une forêt de jambes marocaines et enchainait par une frappe trop croisée, manquant l’occasion d’égaliser pour la Corée du Sud (87e). Sur la contre-attaque, Rosella Ayane loupait à son tour le cadre. Sans conséquence toutefois, puisque le Maroc validait sa victoire et les trois premiers points de son histoire dans la compétition.

Une victoire sans bavure, d’autant plus que le Maroc n'a concédé aucun tir cadré (sur les 16 tentatives sud-coréennes). La troupe de Lionnes occupe dorénavant la troisième place du groupe H à égalité avec l’Allemagne et la Colombie qui comptent un match en moins. Elle jouera son destin jeudi face aux Cafeteras.

La compo du Maroc

Coupe du monde féminine : victoire historique du Maroc !
Prudence Ahanogbe

Couteau suisse de la rédaction footballistique, je perce mon trou grâce au dépassement de soi. Sur mon versant gauche, un don indescriptible pour l’écriture, un peu comme Messi, et sur le versant droit, beaucoup de travail, à la Cristiano Ronaldo.