Der Zakarian allume : “Certains joueurs pensent plus à la CAN qu’au club” 

Montpellier et Lens ont partagé les points lors d'un match nul (0-0) vendredi, marquant le début de la 15ᵉ journée de Ligue 1. Selon l'entraîneur montpelliérain Michel Der Zakarian, la prochaine Coupe d’Afrique des Nations (CAN) a influencé le niveau de performance de son équipe.

Lors de la conférence de presse qui a suivi le match, le coach héraultais a critiqué sévèrement ses joueurs, estimant qu'ils ne font pas preuve d'assez d'engagement pour décrocher la victoire finale. Il a souligné que certains d'entre eux semblent davantage concentrés sur la CAN prévue en janvier en Côte d’Ivoire. “C’est compliqué parce qu’il y a des joueurs blessés. Certains pensent plus à la CAN qu’au club sauf qu’ils sont payés par le club. Ils ne sont pas payés par la CAN, ni par leur pays. Il faut penser au club. (…) Sacko ? Il est avec nous. Il est là, je parle d’autres joueurs“, a-t-il pesté.

6 joueurs concernés par la CAN ?

Il reste difficile de déterminer exactement à qui Der Zakarian faisait référence. Parmi les joueurs de Montpellier, six sont susceptibles de participer à la CAN : le Camerounais Enzo Tchato, le Malien Falaye Sacko, et le Nigérian Akor Adams, tous alignés vendredi, plus le Congolais Dimitry Bertaud, ainsi que le Guinéen Issiaga Sylla (blessé de longue date) et le Malien Kiki Kouyaté (suspendu pour le match).

Il est malheureusement courant que, avant le début de la Coupe d’Afrique des Nations, les entraîneurs expriment leur frustration et accusent la compétition de l'impact sur la forme affichée par leurs équipes. Le MHSC occupe actuellement la 13ᵉ place du classement, avec seulement trois victoires en 15 journées.

Avatar photo
Nathacio De Souza

Passionné de football, je jongle entre les touches du clavier aussi habilement que Vinicius avec un ballon. Je transforme chaque match, chaque action, chaque but en une symphonie de mots.